Vous êtes ici : Accueil > Modèle documents > Rédiger une facture comme il se doit

Rédiger une facture comme il se doit

Rédiger une facture comme il se doit Les auto-entrepreneurs ne peuvent pas échapper aux paperasses habituelles utilisées dans le monde des entreprises. Ils sont aussi régis par certaines réglementations et normes auxquels ils doivent respect. La réalisation d'un devis ou d’une facture figure justement parmi ces tâches incontournables qu’ils doivent assurer. Certes, chacun a ses propres idées de ce qu’est une facture, cependant, il existe des règles à suivre selon chaque métier. Pour rappel, une facture est destinée à la clientèle pour leur régulariser la réalisation d’une prestation, la vente d’un bien ou tout autre échange moyennant une certaine somme. En principe, cette pièce est d’une grande utilité pour les deux parties. Par ailleurs, l’auto-entreprise devrait conserver la copie d’une facture pour se prémunir de tout litige avec les administrateurs fiscaux ou bien avec leurs clients tout simplement. Un modèle officiel se trouve disponible via le portail de l’auto-entrepreneur, en word ou en excel, le choix revient à l’entrepreneur qui devrait le personnaliser à l’image de sa structure.

Par contre si on souhaite rédiger soi-même sa facture, il est important de bien suivre certains points essentiels. D’abord, l’auto entrepreneur devrait assurer à ce que son identité soit présentée d’une manière concise sur la facture. Nom, adresse et dénomination commerciale (si elle existe), figureront en premier sur le document, suivis du numéro de SIREN et de l’immatriculation au registre du commerce et des sociétés. Ensuite, le nom du client, son adresse et sa forme juridique seront à mentionner sur la partie droite de la facture (en haut) avec la date d’émission. Cette dernière est, par convention, définie comme le jour au cours duquel la vente a été conclue par les deux parties. Il ne faut surtout pas oublier de numéroter la facture pour faciliter le suivi de ses nombreuses factures, surtout en cas de contrôle. Enfin, la désignation des produits ou des prestations et leurs prix respectifs accapareront une partie importante de la facture. Chaque produit vendu occupera une ligne bien distincte avec une colonne indiquant sa quantité, une autre pour son prix unitaire, une réservée pour sa référence et une dernière pour son montant total.

Pour une meilleure présentation, de nombreuses entreprises choisissent de dresser leur facture sous forme de tableau. En dernier et loin d’être le moins intéressant, le prix total à payer HT se trouvera en dessous de la désignation des produits. Etant donné que les auto-entrepreneurs ne facturent pas de TVA, il est important de noter cette expression « TVA non applicable, art. 293B du CGI », à l’endroit même où l’on présente le montant HT. D’autres mentions obligatoires ont également leur place sur une facture, à savoir : la pénalité de retard, les conditions d’escompte, la date limite de paiement ou bien la date de livraison. Les litiges se créent toujours suite à des manquements à ces mentions obligatoires ou à la mauvaise réalisation de la facture, les auto-entrepreneurs s’efforceront alors de bien réaliser leurs factures pour instaurer un certain esprit de sérénité et de confiance avec leurs collaborateurs.

Pas de commentaires
Soyez le premier à déposer un commentaire

Laisser un commentaire pour l'article Rédiger une facture comme il se doit

Merci de rester correct et de respecter les différents intervenants.